Contactez-nous
01 41 90 12 00
English customers
Copy News est le partenaire des entreprises pour tous les travaux d’impression et plus généralement la communication visuelle professionnelle
01 41 90 12 00

Infos Tech & Médias

Articles du site lesechos.fr sur la high-tech ,les médias et la communication
  • Woody Allen
    Apart « Star Wars » (et encore), il n'est jamais bon de feuilletonner. Souvent les suites ne sont pas à la hauteur des premières oeuvres. Ainsi, celle que Woody Allen, à son corps défendant (à voir), est en train d'écrire à son fameux « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe »...
  • Bigben gagne avec ses manettes de jeux
    Coup double. Bigben Interactive a vendu à Noël, sous sa marque Nacon, près de 60.000 manettes de jeux vidéo Revolution Pro Controller 2 pour station PS4 - deux fois plus qu'en décembre 2016 pour sa première version. Mieux, elle en a écoulé 250.000 exemplaires compacts, une variante sortie au mois...
  • Canal+ lance un nouveau décodeur pour choyer ses abonnés satellite
    La filiale de Vivendi modernise sa box pour offrir plus de services à ses abonnés qui souscrivent à des offres chères. L'interface est révélatrice de la nouvelle approche du groupe.
  • VINCENT GIRET : « Nous allons fournir plus de vidéos pour le média global franceinfo »
    Dans une interview aux « Echos », Vincent Giret, directeur de franceinfo côté radio, explique vouloir accroître la contribution de son agence d'infos interne et vouloir lancer franceinfo dans l'événementiel.

Recherche

Le choix stratégique

L'externalisation ou l'internalisation d'un service de fabrication relève d'une question stratégique pour certaines entreprises pour lesquelles la production de supports de communications imprimés représente un enjeu important.

Un service de fabrication est une cellule qui coordonne la production de supports imprimés (ou plus largement multimédias). Le rôle commence très en amont en termes de conseil auprès des prescripteurs, puis sur la production des fichiers (PAO, bases de données pour les mailings...), l'impression, et la livraison physique des produits. Certaines entreprises ont un service interne qui gère l'ensemble de ces étapes.

D'autres entreprises ont choisi d'externaliser ce service auprès de plateformes, on parle alors de « facility management » ou de service de fabrication externalisé, physiquement à demeure ou non.

Comme dans toute étude d'opportunité d'externalisation ou d'internalisation (communément appelé le « make or buy »), il est important tout d'abord de représenter l'enjeu financier couvert en termes d'achat. Ensuite, différents critères vont entrer en compte : la réactivité demandée, la complexité technique des besoins, la régularité des besoins, la capacité d'un service interne à aller auditer des fournisseurs pour des nouveaux produits, l'enjeu stratégique pour les entreprises, le degré d'innovation lié aux besoins. Ensuite, il est nécessaire d'entrer dans le détail des besoins en analysant, entre autres, la taille de lot des commandes, afin d'identifier quelle technologie (numérique, offset...) est adaptée par type de commande.

Les plateformes vont réussir à réduire les coûts de leurs clients en n'ayant que des sous-traitants de niveau 1. Elles vont donc acheter en direct le papier, l'impression le façonnage et le transport. Cette approche est intéressante pour les volumes importants de production. Concernant les volumes plus faibles pour lesquels la technologie numérique est requise, l'approche est moins pertinente car un bon nombre d'acteurs numériques sont en capacité de gérer l'intégralité des opérations de la chaîne graphique, le papier acheté pesant trop faiblement dans le coût de revient.

Au-delà de la simple étude d'opportunité, il faut associer à l'entreprise la stratégie de flexibilisation de sa masse salariale, et également l'intégration de la fonction fabrication dans la supply-chain.

La réponse est complexe et nécessite, en amont, une analyse approfondie de la situation spécifique de l'entreprise.

Contrôle de la qualité